Une aînée en liberté

Une aînée en libertéAh… ha! Vous pensiez peut-être qu’il s’agit de bibi, cette aînée en liberté dont il est question ici. Eh bien, non! C’est plutôt ainsi que se nomme le blogue débordant de spontanéité que signe d’une main experte Francine St-Pierre. Cette sexygénaire au parcours pavé de réussites est une amie des plus colorées et une raconteuse d’une immense authenticité. Elle prouve de façon irréfutable qu’on peut réaliser nos rêves, quel que soit le kilométrage sur le tableau de bord de notre destinée.

Aînée et liberté, deux mots tout simples qui, une fois réunis dans une même existence, deviennent un exemple original et une invitation peu banale à écouter notre fantaisie et dire oui à nos envies.

L’autre soir, les yeux rêveurs, Francine me décrivait sa joie d’écrire sur des sujets qui lui parlent. Elle cueille ses anecdotes à même le jardin de son quotidien, sur le balcon du voisin, dans un spa parisien, durant une conversation, après un fort moment d’émotion. On reconnaît son œil de jardinière avertie à sa façon d’élaguer son récit pour ne laisser que de beaux bosquets de situations tantôt coquines, tantôt cocasses et, la plupart du temps, débordantes de tendresse.

Certains textes nous portent à réfléchir. D’autres n’ont pour seul but de nous divertir tout en libérant quelques rires.

Philosophe à ses heures, notre aînée friande de liberté adore se sortir de sa zone de confort, au risque même de choquer. Parce c’est, dit-elle, bien en-dehors des sentiers du connu qu’elle se sent vraiment vivante. L’idée de vous savoir en appétit de ses écrits ravive sa verve et la pousse à plus d’audace.

Dans quelques mois, elle nous charmera en direct du Costa Rica.

Son amour de l’écriture a un rival : sa passion pour la peinture. Vous avez vu le magnifique tableau qui enjolive le début mon article? Cette œuvre de Francine exprime à la perfection ma perception de la liberté. Il s’en dégage un petit brin de folie contagieux.

Francine et son Api

Qu’est-ce qui fait sa journée? Savoir qu’elle peut ajouter un plus à votre réalité. Mon doigt de fée me dit qu’il y a autre chose aussi.

Parmi ses bonheurs quotidiens, on retrouve sa fille adorée de l’autre côté de l’océan, sa filleule sexy, zen, happy et…

Sa petite Api. Nous les voyons à droite dans un moment cocon particulièrement mignon.

L’aînée en liberté vous attend sur son blogue chéri… avec son cœur grand comme l’infini!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Publicités

2 réflexions sur “Une aînée en liberté

  1. Francine St-Pierre dit :

    Ma chère Dodo,
    Quel honneur et quel bonheur que de te lire ce matin. Ça m’a pris du temps à te répondre tellement je suis, non pas émue, oui un peu, mais honorée et surtout, je me sens aimée.
    Tu as tout compris de qui je suis, je m’en doutais mais de te lire me le confirme.
    Merci, merci pour ta générosité, pour ton amitié et pour nos délires facebookiens qui surgissent spontanément et qui nous permettent une complicité inégalée.
    Merci à toutes les personnes qui s’abonneront à mon blogue ou qui me feront une demande d’amitié FB et chez qui j’aurai le plaisir d’entrer subtilement via leur ordinateur pour leur raconter mes anecdotes de vie et tenter d’apporter dans leur journée, un peu de légèreté.
    Merci d’être dans ma vie ma chère Dodo et bienvenue aux nouvelles personnes.

    Une aînée en liberté.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s