Un amour de Saint-Valentin

Sandy-Hook-soulsAh! la Saint-Valentin. Date mémorable dans les archives de ma légende personnelle. Jour béni où je lançais ce blogue, il y a cinq ans déjà. Comme le temps semble filer à toute allure, quand l’amour tient les rênes de notre monture. Cinq années à me livrer à vous, par métaphores et confidences extraites de mes anecdotes et expériences.

Aujourd’hui, je vous tire amoureusement ma révérence… enrubannée de ma plus profonde reconnaissance.

Vous qui me lisez de plus de cent trente-cinq pays, mille fois mille mercis. Grâce à vous, j’avais hâte de m’installer devant mon clavier pour partager avec vous une parcelle de ma réalité. Vous avez ajouté un exposant à ma vie.

Par votre présence virtuelle qui, à mes yeux, est bien réelle, vous avez comblé mon besoin de me sentir connectée à quelqu’un par mon moyen d’expression favori : l’écriture. Pour ce cadeau d’une générosité inouïe, je vous dis encore une fois merci.

Vous savez que cent deux articles sont maintenant immortalisés dans un livre. Quant aux cent cinquante autres, l’avenir nous dira ce qu’il en adviendra. Comme dirait une très sage amie à moi : À suivre…

Nul chapitre ne peut prendre fin sans annoncer le prochain.

Certains d’entre vous supposent qu’il est encore question d’écriture. Et vous aurez raison. Je dis bravo à votre intuition. Il se pourrait que je vous en fasse l’annonce par le biais de mon blogue chéri, que je compte laisser voguer seul, selon son gré fini et infini.

Je profite aussi de ce jour de la Saint-Valentin pour vous souhaiter tout l’amour de l’Univers. Comme vous l’avez sûrement remarqué, mon idée fixe est l’amour. Et je suis loin de m’en cacher. Le contraire serait tout un exploit, avouons-le, entre vous et moi.

J’aime croire que la vie m’aime. J’aime penser que l’amour est partout.

Voilà l’originale explication de mon indéfectible enthousiasme. Voilà l’unique secret de mon intarissable joie. Voilà l’élan qui m’inspire à nourrir mon blogue Pensées d’amour.

Coeur mains Little PrincessAlors, mes amis d’ici et d’ailleurs, merci d’avoir été si fidèles, si présents, si ouverts, si patients. Merci d’avoir alimenté la flamme de mon cœur conscient. Soyez bons pour vous. Après tout, vous êtes la plus géniale personne que vous aurez le bonheur de côtoyer de toute votre vie. Oui. Oui. Je vous le dis. Et je vous le redis. Merci pour tout. Et que chaque jour soit pour vous un amour de Saint-Valentin!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

MERCI! Bonne pige des cartes ICI & MAINTENANT.

©2004-2015 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Publicités

Une aînée en liberté

Une aînée en libertéAh… ha! Vous pensiez peut-être qu’il s’agit de bibi, cette aînée en liberté dont il est question ici. Eh bien, non! C’est plutôt ainsi que se nomme le blogue débordant de spontanéité que signe d’une main experte Francine St-Pierre. Cette sexygénaire au parcours pavé de réussites est une amie des plus colorées et une raconteuse d’une immense authenticité. Elle prouve de façon irréfutable qu’on peut réaliser nos rêves, quel que soit le kilométrage sur le tableau de bord de notre destinée.

Aînée et liberté, deux mots tout simples qui, une fois réunis dans une même existence, deviennent un exemple original et une invitation peu banale à écouter notre fantaisie et dire oui à nos envies.

L’autre soir, les yeux rêveurs, Francine me décrivait sa joie d’écrire sur des sujets qui lui parlent. Elle cueille ses anecdotes à même le jardin de son quotidien, sur le balcon du voisin, dans un spa parisien, durant une conversation, après un fort moment d’émotion. On reconnaît son œil de jardinière avertie à sa façon d’élaguer son récit pour ne laisser que de beaux bosquets de situations tantôt coquines, tantôt cocasses et, la plupart du temps, débordantes de tendresse.

Certains textes nous portent à réfléchir. D’autres n’ont pour seul but de nous divertir tout en libérant quelques rires.

Philosophe à ses heures, notre aînée friande de liberté adore se sortir de sa zone de confort, au risque même de choquer. Parce c’est, dit-elle, bien en-dehors des sentiers du connu qu’elle se sent vraiment vivante. L’idée de vous savoir en appétit de ses écrits ravive sa verve et la pousse à plus d’audace.

Dans quelques mois, elle nous charmera en direct du Costa Rica.

Son amour de l’écriture a un rival : sa passion pour la peinture. Vous avez vu le magnifique tableau qui enjolive le début mon article? Cette œuvre de Francine exprime à la perfection ma perception de la liberté. Il s’en dégage un petit brin de folie contagieux.

Francine et son Api

Qu’est-ce qui fait sa journée? Savoir qu’elle peut ajouter un plus à votre réalité. Mon doigt de fée me dit qu’il y a autre chose aussi.

Parmi ses bonheurs quotidiens, on retrouve sa fille adorée de l’autre côté de l’océan, sa filleule sexy, zen, happy et…

Sa petite Api. Nous les voyons à droite dans un moment cocon particulièrement mignon.

L’aînée en liberté vous attend sur son blogue chéri… avec son cœur grand comme l’infini!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés