Laudelarama

Laudelarama 1Il y a vingt ans, maman tirait sa révérence. Il y a trois ans, c’était au tour de celle d’une amie très chère. En hommage aux personnes qui ont quitté le monde de la matière pour celui de la lumière, causons de cet endroit que j’appelle avec amour, Laudelarama.

Le mot fut lâché par un dimanche matin pluvieux, chez ma copine. On se remémorait l’atelier animé par une coach spirituelle que j’apprécie beaucoup.

Nostalgique, mon amie m’avoua que sa maman lui manquait encore énormément. J’accueillis son émoi tout en pensant aux nombreuses photos de cette dernière, qui trônaient dans chaque pièce de la maison. Y compris un petit autel décoré avec ses objets préférés.

Avec tendresse, je lui fis remarquer ce fait : Je reconnais qu’elle est absente dans la forme que tu aimais. Toutefois, tu vois sûrement combien elle est présente… partout… dans toutes ces nouvelles formes!

Mon amie s’accrochait : Dodo, c’est juste des photos. J’aimerais tellement qu’on se parle, elle et moi. Hélas! Je ne sais pas comment contacter l’au-delà.

Comment? Mais de quoi parlait-elle? Bénie du confort de notre amitié, je la taquinai en ces termes : Dans l’au-delà? L’au-delà de qui? L’au-delà de quoi? L’au-delà… d’ici? L’au-delà… là-bas? Ah! Laudelarama!

L’œil un brin moqueur, elle riposta : Ben quoi? Ma mère est dans la lumière. Ce n’est pas ici, tout de même! J’insistai : Ah? Si ce n’est pas ici, c’est où, alors?

Laudelarama 2

Son silence était invitant. J’en profitai pour appuyer sur le surligneur : Mon amie, l’au-delà est ici! Pas ailleurs, ni sur eBay, ni dans un futur meilleur, ni même dans une galaxie très très lointaine. Cet au-delà que tu veux tant visiter est là… là! Laudelarama est en toi! Tu le côtoies à chaque instant.

La joie lui redonna du teint. Je conclus : Chère amie, tout est présent. Et tout, ça inclut ta maman. Évidemment!

Son visage s’ensoleilla. Dodo, j’aimerais sentir la présence de ma mère tout près de moi, comme tu sens la tienne. Penses-tu que ça va m’arriver? 

Laudelarama 3

Vous devinez ma réponse : Ta maman est ici. Vous vous parlez déjà, n’est-ce pas? Émue, elle confirma : C’est vrai. Je lui parle régulièrement. Et je l’entends souvent. Dis-moi, c’est… aussi simple… que ça?

Mon silence valida son intuition.

Laudelarama est à un battement de cœur de ceux qu’on aime. Matière et lumière, ces deux mondes sont le même.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés

Publicités

12 réflexions sur “Laudelarama

  1. Zimmer sophie dit :

    Belle histoire qui me remplit de… d’Amour, celui qui est né entre deux Êtres qui a donné un Enfant baigné de l’Amour de ses Parents. Tel n’est pas le cas pour Tous et là est un choix fait lors de notre arrivée sur notre magnifique Miss Terre.

    Quel magnifique brasier d’Amour ravivé ce matin en envoyant ce commentaire, toutes les vagues de souvenirs tendres remontent à la surface et s’expriment par un sourire comme si je revoyais mon Père, Odette une personne ayant compté dans ma vie et des Amies proches parties, emportées par la maladie.

    L’âme s’envole, l’Amour reste comme une graine, un brasier, qui fait partie de moi, tous ces échanges d’Amour entretiennent et donnent envie d’aller au delà avant d’aller à Laudelarama. 😉

    Sophie de Toulouse

  2. Dodo♥ dit :

    Ah! Laudelarama!
    Nous pouvons y mettre le bout du nez quand bon nous semble… il me semble!
    Merci, Sophie, de te remémorer ces tendres moments passés avec ceux qui te sont chers.
    Ils sont bien vivants dans ton grand coeur conscient.
    Lumineuse journée avec eux… et nous! 🙂

  3. Lucette dit :

    Oh! Merci Dodo!
    Maman Fernande a tiré sa révérence jeudi, le 30 mai dernier, et je suis présentement dans ce fameux questionnement. Tant de merveilleux moments se passent depuis ce jour. Je suis si heureuse de recevoir ce message. Ça me rassure, car suivra un héritage entre mes 3 soeurs et mes 3 frères.
    Maman veille sur nous…. et tout se passera très bien et comme il se doit alors… Dans l’Amour et l’Harmonie.
    Laudelarama. Je retiens! Merci de tout coeur de nous partager ceci!

  4. Dodo♥ dit :

    Chère Lucette,
    Ta maman a rejoint la lumière!
    Je vous souhaite, à toi et ta famille, de traverser cette étape dans l’harmonie que tu désires.
    Oui, ta maman, veille sur vous tous! Et tu es sa plus fabuleuse ambassadrice!
    Merci! ❤

  5. Claire Chénard dit :

    J’ai reçu ce message un soir de juin, de profonde tristesse. Il m’a amoureusement réconfortée.

    Ma maman à moi est partie il y a un an et demi. Et la douleur est parfois encore aussi intense qu’aux premiers jours. Et moi aussi j’ai perdu une immense amie il n’y a pas encore un an.
    Je puis confirmer que ma maman que j’aimais tant est vraiment dans la Lumière. Et c’est par la Lumière qu’elle a très souvent communiqué avec moi depuis son départ et cela quand j’en avais le plus profondément besoin. Pas un besoin futile comme, dis-moi si tu es là? Je parle de moments graves et parfois dramatiques où j’avais besoin d’avoir des réponses à des questions fondamentales.Et là, de façon inattendue, une ampoule (pas toujours la même) s’éteignait et se rallumait ou se metttait à clignoter ou à faire un clin d’oeil. Je savais de façon certaine que c’était une réaction de ma mère à mon besoin spirituel de contact avec elle. Nous avions déjà de son vivant une symbiose spirituelle comparable je dirais et nous pouvions en parler ensemble.
    Maman est même parvenue à éteindre tout le système d’éclairage dans le salon funéraire où la thanatologue finissait de l’embaumer en lui mettant du rouge à lèvres. Cette dernière nous l’a raconté, un peu gênée, et c’est au moment où elle nous a précisé le moment précis où c’est arrivé que j’ai confirmé que c’était bien un signe de ma mère car maman voyait comme un signe d’amour le souci de lui mettre du fard à joues ou du rouge à lèvres. Un jour, alors que je terminais justement son maquillage, elle m’a dit: tu m’aimes, toi, hein?

    Croyez-moi, nos êtres tant aimés sont dans la Lumière et ils nous envoient des signes faits de Lumière. Le soir de la mort de ma grande amie Nicole, j’étais au Pérou sans rien savoir de ce qui se passait pour elle. Et ce soir-là, il y avait clair de lune. Mon regard a été subitement attiré vers le ciel des Andes et j’ai vu un spectacle de lumières de toutes les couleurs à couper le souffle à travers nuages et lune. Je croyais que c’était à nouveau ma mère mais j’étais étonnée car je ne pensais pas du tout à elle à ce moment-là.. C’est au retour au Canada que j’ai compris que ce spectacle hallucinant avait eu lieu le soir du décès de mon amie Nicole. Elle dansait de joie et son message était qu’elle était bien LÀ où elle était.

    Je pourrais témoigner de la Lumière encore bien plus mais l’essentiel est dit. Cela n’enlève pas la peine mais le contact m’assure qu’elles sont LÀ quelque part et que je vais les retrouver un jour. Voilà ma Foi et mon Espérance.
    Claire

  6. Dodo♥ dit :

    Chère Claire,
    Votre témoignage me touche profondément. De nombreuses personnes se reconnaîtront sûrement.
    Les synchronicités merveilleuses que vous partagez avec nous me prouvent encore fois combien l’amour est présent partout.
    Il suffit d’être un peu attentif et de se laisser séduire par ces clins d’oeil magiques.
    Pour ce qui est de la peine que vous portez encore, puisse la flamme de votre Foi vous apportez du réconfort.
    Passez une lumineuse journée!
    Dominique♥

  7. Dodo♥ dit :

    Dire adieu à la forme qu’on a tant aimé demande beaucoup d’amour!
    Se rappeler que nos êtres chers sont présents sous une autre forme peut être source de réconfort.
    Merci de votre message et lumineuse journée dans votre parcours, chère Combattante! ♥

  8. Lucette dit :

    Merci beaucoup, Claire, de ce témoignage!
    Des effets spéciaux telle une lumière qui clignote. Suite au décès de maman, dans ma cuisinette, la lumière au plafond clignotait souvent. Mon fils disait : il y a un problème de connectivité avec ta lumière. Moi, je lui disais que c’était un signe de la famille lors du décès d’un proche. Papa nous a joué le même tour plusieurs fois lors de son décès pour nous signifier leurs présences. Que les prières que nous faisons sont bel et bien entendues. Je ressens en ce moment tellement d’amour en mon coeur.
    Que c’est beau la Vie. Grosses bises et encore une fois mille merci!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s