Les mises à niveau

Mains avec technoLes inventions ont le don de localiser notre bouton de panique… et d’appuyer dessus! Ah! L’informatique! Exemple flagrant, pour ne pas dire frappant, des avantages qui viennent avec leur ballot d’inconvénients. Rejeton chéri de la déesse Technologie, elle nous simplifie la vie et nous l’encombre assez, merci!

À l’instar de nos caprices qui se moquent de la logique, elle nous a conquis, voire asservis, sans trop de résistance de notre part.

En fait, si. On résiste à l’occasion. Toute résistance étant futile, comme de raison. Car cette tortionnaire détestable distribue autant de plaisirs délectables. En dociles sujets, nous nous soumettons à son avalanche de nouvelles versions et mises à niveaux sans dire un mot. Ou si peu…

Quel talent pour nous frustrer et nous enchanter en même temps! Cette diva numérique a compris notre faiblesse. Regardez-la! Elle se fait mince, tactile, polyvalente, multicolore, irrésistible… indispensable! Impensable?

Oui. Et non.

Je me souviens d’une époque préhystérique où le mot windows signifiait simplement fenêtres en anglais. Où une souris était une bestiole qui rongeait nos tapis. Où le courrier voyageait au rythme d’un escargot. Où la haute vitesse était un rêve qu’on cochait sur une autobahn.

On n’habitait pas des cavernes pour autant! Notre dada, c’était le long terme. On achetait, se mariait, s’engageait pour la vie. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui, alors que sévit le prêt-à-jeter.

Conjoint, emploi, maison, voiture, ordinateur, allez hop! Au recyclage! Sans trop se faire de soucis ni s’agiter le sourcil. C’est du moins l’impression qu’on aimerait donner. Mais pour l’œil avisé… pas besoin de HD! Ces changements rapides et successifs affectent grandement notre corps. Même ceux de nature technologique!

Oui! À preuve…

La semaine dernière, après une méga mise à niveau de mon univers techno, je me suis sentie courbaturée, vidée.  Tantôt, une amie géniale m’expliqua ceci : La mise à niveau entraîne un réajustement au plus profond de nos cellules, jusqu’au cœur de notre ADN.

L’énergie déployée par notre cerveau pour s’adapter au changement se répercute dans le corps au complet. Il a besoin d’un laps de temps pour intégrer dans ses circuits la transformation qui s’est opérée. Quelle que soit la forme de la mise à niveau : déménagement, union, séparation, prises de conscience, apprentissages.

Détente surtoutAlors, voici la prescription du docteur Dodo :

Se promener au grand air, recevoir des massages, faire des étirements doux, méditer et…

se détendre… surtout! 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés

Publicités

10 réflexions sur “Les mises à niveau

  1. Sophie Zimmer dit :

    Du long terme au très court terme, tout ce qu’il est nécessaire pour ce centrer « ici et maintenant ». Plus je vis et plus je réalise que la vie que je suis en train de vivre est très excitante. Je comprends tout à fait cet « mise à niveau », j’en aurais bien besoin aussi et il est difficile de tout remettre à niveau au même moment, difficile et … possible à la fois.

    Une histoire de croyance à modifier encore et en …corps 😉

    Tout comme l’ordinateur que nous sommes, la technologie nous offre les liens qui existe entre Nous et le fonctionnement de ces superbes machines qui marchent au clic … Nous, c’est des…clics qu’il nous faut 😉

    Dans ce monde de la technologie où chaque technicien de l’informatique gère comme il l’entend car il n’y a pas à ce jour de norme, ça c’est Top à savoir pour Nous

    Dans ce monde de la technologie avec des programmes à mettre à jour, des fichiers temporaires à évacuer, des fichiers principaux à utiliser régulièrement, des défragmentations à effectuer pour accélérer la machine, des logi…ciels à garder et d’autres pas, je trouve que nous avons là un super miroir qui, en ce qui me concerne, m’aide tous les jours pour m’exprimer, ranger, communiquer

    Cela me donne une idée … organiser des « mises à jour » et là … grand dilemme entre ceux et celles qui sont du même niveau.

    Je crois néan…plus qu’il est indispensable d’utiliser ces nouveaux outils, ne serait-ce que pour glorifier leurs créateurs et à Nous d’en faire ce qu’il y a de meilleur pour le développement de Soi

    Tu y contribues parmi tant d’autres, les données sont inépuisables, grand Merci de ton article que je vais partager sur facebook (pour une fois) et garder « en souvenir » d’un ressenti superbement bien exprimé

    Sophie de Toulouse

  2. Dodo♥ dit :

    Quel génial témoignage qui en dit long, Sophie!
    En effet, les mises à niveau s’effectuent à tous les… niveaux!
    Je n’ai parlé que de celles que nous faisons au niveau technologique.
    Il y a celles que nous faisons aussi sur tous les autres plans de notre vie.
    Mental, familial, social, professionnel, financier, spirituel, magique!
    Je remercie mon corps de s’adapter si convivialement à tous ces changements.
    Lumineuse journée à nous transformer amoureusement!
    Dominique♥
    Péesse : Et dire que la carte d’aujourd’hui est « JE SUIS ENFANT »…

  3. Line Bolduc, auteure, conférencière, formatrice en entreprise dit :

    Quand tu as parlé de mise à niveau techno la semaine dernière, je pensais davantage au jeu de mots, comme si ton intérieur physique vivait une sorte mise à niveau énergétique tout simplement, sans faire le lien avec la vraie techno (ordinateur, cellulaire, etc.). Toutefois, peut-être que les effets vont jusque dans les cellules en jouant avec ces technologiques qui ne sont sûrement pas sans influencer nos vibrations. Je ne suis pas spécialiste à ce sujet. Tu relèves ici de bonnes prises de conscience sur l’importance de prendre du recul des technos et du rythme effréné du quotidien pour que santé et bien-être soient à leur meilleur en soi. Bravo pour ton style littéraire si intéressant. Line

  4. Louise Élie dit :

    Ah ben là là!! En plein dans le mille… moi pis mon chantier de déconstruction de maison à la main on se joint au groupe! ^_^
    Dodo chérie, tes écrits merveilleux accompagnent mon café de midi (j’ai beaucoup dormi cette dernière nuit, congé!)… C’est tellement vrai, en profondeur, et pas toujours en douceur la mise à niveau, alors, oui, respecter son corps, respecter sa fatigue, respecter ses besoins au moment où ils se manifestent et dégager l’Essentiel qui est Amour et Lumière.
    Alleluia .. allé Lou …

  5. Dodo♥ dit :

    Géniale amie Line,
    C’est encore plus extraordinaire que tu n’aies pas fait le lien… l’hyper… lien! Comme dans Hyper, mon hamster!
    Je continue de vivre des changements technologiques. Comme je t’ai dit hier, même pendant que j’écrivais mon article, WordPress a changé la configuration de la plateforme.
    Tu as été d’un soutien technique immensément précieux. Je pensais que j’étais en train d’halluciner!
    Merci encore pour tout!
    Dominique♥

  6. Dodo♥ dit :

    Oui, Lou, ben là là, en effet!!!!
    On se calme, on se centre et on se dé…connecte un brin!
    Le temps de respirer l’air du temps et de se replacer l’ADN à l’endroit.
    Grosses bises d’une Dodo exposée bientôt aux soins divins de sa massothérapeute!

  7. Ginette Forget dit :

    Merci pour ces mots… votre façon d’écrire est sublime et que dire des thèmes!!! MERCI… de m’inspirer, de nourrir mon esprit de Bon.
    Je vous ai découvert par les Bontés Divines, par Julie Niquette ma nouvelle et grande amie.
    Aujourd’hui j’ai repris mon blogue et j’ai ajouté votre lien pour encourager mes amis(es) a vous lire.
    Merci et au plaisir de vous croiser un jour…

  8. Dodo♥ dit :

    Merci pour vos bons mots à l’égard de mes mots, chère Ginette!
    Je viens de lire la page d’accueil de votre blogue, La Pratique HOLOS, et c’est avec joie que je viens d’ajouter l’adresse à la liste de mes LIENS.
    Je souris d’abord parce que, si je prend les deux premières lettres et les deux dernières de HOLOS et que je les replace, j’écris OSHO, mon grand chum dans la lumière. Il reste la lettre L comme dans LOVE et LIBERTÉ. Ô joie!
    Et surtout parce que, ce matin, en parlant à Julie (ce trait d’union entre vous et moi), je lui expliquais que ma caverne, mon temple n’est plus à l’extérieur. Qu’il se trouve maintenant en moi. Comme ce Wi-Fi qui m’accompagne partout et qui me relie au Tout. Et, en même temps, cet espace douillet où je peux me retrouver seule avec moi-même.
    Et ici, vous parlez de votre façon de nous relier à notre placenta d’origine, notre temple de départ, notre caverne à nous. WOW! Et… Re-WOW!
    Mon petit doigt me dit (et il a une très bonne moyenne côté statistiques) que nous allons nous rencontrer bientôt. Mon coeur se réjouit déjà!
    Avec amour et gratitude,
    Dominique♥

  9. warda dit :

    Oui, on devient des machines!
    Je regrette notre bon vieux temps, même si j’apprécie d’avoir le net!
    Bises

  10. Dodo♥ dit :

    On ne s’en sort pas, Warda.
    Peu importe ce qu’on invente, le meilleur et le pire en font partie!
    Grâce au Net, nous sommes tout près malgré la distance.
    Pour moi, ça vaut quelques courbatures…
    Lumineuse journée à vous!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s