Les mises à niveau

Mains avec technoLes inventions ont le don de localiser notre bouton de panique… et d’appuyer dessus! Ah! L’informatique! Exemple flagrant, pour ne pas dire frappant, des avantages qui viennent avec leur ballot d’inconvénients. Rejeton chéri de la déesse Technologie, elle nous simplifie la vie et nous l’encombre assez, merci!

À l’instar de nos caprices qui se moquent de la logique, elle nous a conquis, voire asservis, sans trop de résistance de notre part.

En fait, si. On résiste à l’occasion. Toute résistance étant futile, comme de raison. Car cette tortionnaire détestable distribue autant de plaisirs délectables. En dociles sujets, nous nous soumettons à son avalanche de nouvelles versions et mises à niveaux sans dire un mot. Ou si peu…

Quel talent pour nous frustrer et nous enchanter en même temps! Cette diva numérique a compris notre faiblesse. Regardez-la! Elle se fait mince, tactile, polyvalente, multicolore, irrésistible… indispensable! Impensable?

Oui. Et non.

Je me souviens d’une époque préhystérique où le mot windows signifiait simplement fenêtres en anglais. Où une souris était une bestiole qui rongeait nos tapis. Où le courrier voyageait au rythme d’un escargot. Où la haute vitesse était un rêve qu’on cochait sur une autobahn.

On n’habitait pas des cavernes pour autant! Notre dada, c’était le long terme. On achetait, se mariait, s’engageait pour la vie. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui, alors que sévit le prêt-à-jeter.

Conjoint, emploi, maison, voiture, ordinateur, allez hop! Au recyclage! Sans trop se faire de soucis ni s’agiter le sourcil. C’est du moins l’impression qu’on aimerait donner. Mais pour l’œil avisé… pas besoin de HD! Ces changements rapides et successifs affectent grandement notre corps. Même ceux de nature technologique!

Oui! À preuve…

La semaine dernière, après une méga mise à niveau de mon univers techno, je me suis sentie courbaturée, vidée.  Tantôt, une amie géniale m’expliqua ceci : La mise à niveau entraîne un réajustement au plus profond de nos cellules, jusqu’au cœur de notre ADN.

L’énergie déployée par notre cerveau pour s’adapter au changement se répercute dans le corps au complet. Il a besoin d’un laps de temps pour intégrer dans ses circuits la transformation qui s’est opérée. Quelle que soit la forme de la mise à niveau : déménagement, union, séparation, prises de conscience, apprentissages.

Détente surtoutAlors, voici la prescription du docteur Dodo :

Se promener au grand air, recevoir des massages, faire des étirements doux, méditer et…

se détendre… surtout! 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés

Publicités