L’adieu d’un pépin serein

Pommier sereinMes amis, merci de m’entourer ce soir. J’accepte volontiers cet espace qui m’est confié pour vous faire mes adieux. Dans quelques minutes, je ne serai plus de ce monde. Permettez-moi de vous partager le fruit de mes réflexions.

Je suis né d’un cœur de pomme nonchalamment jeté dans un pré verdoyant. Le poids d’un pas bien ferme me planta là, tout au creux de la terre. Je n’ai rien contre la nature, croyez-moi, mais j’avoue qu’il y faisait bien sombre. Et je m’y sentais très à l’étroit avec mes idées noires.

Ignorant tout de l’avenir qui m’était réservé, je tentais de comprendre ce sort qu’on m’avait jeté. Ma vie avait-elle un but? Voire une issue? Je me sentais étranger dans ce lieu contigu. Si petit que j’étais et si confus.

Le temps a le mérite de répondre aux questions les plus insolites. C’est ainsi que germa une solution à mon énigme existentielle. Elle prit la forme de racines. D’abord minuscules, elles se mirent à grandir, enracinant au fond de mon être une certitude qui me faisait jusque-là défaut.

Quelque chose de neuf ne cessait de pousser en moi. Et je me sortis enfin la tête de ce terreau que je prenais pour un tombeau. Quelle joie de découvrir l’air libre! J’avais des branches à lever au ciel! J’avais des feuilles à sécher au vent!

La valse des saisons me donna de la vigueur. Et, surprise, des fleurs! Avec, en prime, des pommes!

Pommier serein en fruits

Soudain, le petit pépin abandonné était devenu un splendide pommier. Oui! Je venais de trouver un sens à ma vie. Produire des pommes et nourrir les hommes! J’attirais contemplatifs, croqueurs d’images, amoureux et enfants. On admirait mon arborescence. On appréciait mon ombrage. On cueillait ma plénitude.

La cisaille des ans me creusa l’écorce et vida mes racines de leur force. Je sus que mon heure était venue. Durant une fougueuse tempête, une bourrasque me scia en deux. Puis, des campeurs eurent la délicatesse de me transformer en bûches.

Merci à vous tous, assis ici autour de moi, ce soir! Jamais je n’aurais cru, pépin né dans un trou, que j’accomplirais ma mission.

Feu de joie du pommier serein

Il me suffisait simplement de vivre jusqu’au bout de mon essence. Avec l’amour comme sève de ma puissance.

Mes amis, adieu! Avant de m’éteindre, je vous offre dans ce feu toute ma joie!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Vous avez aimé? Réagi? Sourcillé? Souri? MERCI de laisser votre opinion!

Découvrez tous mes services au www.DominiqueAllaire.com.

Et mon tout NOUVEAU BLOGUE : PENSÉES D’AMOUR!

©2010-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Publicités

17 réflexions sur “L’adieu d’un pépin serein

  1. Nathalie dit :

    Très beau texte qui me relie à l’histoire d’un sapin dans le livre « le jardinier de l’Eden » de Clarissa Pinkola Estes.
    J’accueille ces passages de petites morts, comme des passages me permettant de me révéler un peu plus à ma vraie nature!!!
    Je vous souris,
    Nathalie

  2. Nicole dit :

    Oh! merci pour tant de poésie à mon réveil!
    Petit pépin! À mon tour d’apprendre à donner à la vie, aux autres…
    Chère Dominique, votre plume inspirée me donne joie et délicatesse du sens des choses.
    Vos jolies métaphores sont de la dentelle pour le coeur.

  3. warda dit :

    Quelle belle leçon de vie et si joliment racontée!
    Merci Dominique pour tes articles qui arrivent toujours au bon moment dans ma vie!
    Bonne continuation!

  4. Dodo♥ dit :

    Merci, Nathalie, pour cette référence au jardinier de lÉden.
    J’accueille votre message comme un joyeux bouquet fleuri.
    À mon tour de vous sourire avec un lumineux merci! 🙂
    Dodo♥

  5. Dodo♥ dit :

    Je suis ravie, Warda, que ce témoignage d’un pépin serein tombe à point dans ta vie!
    Lui et moi sommes de tout coeur avec toi et l’expression de ton essence profonde.
    Lumineuse continuité!

  6. Dodo♥ dit :

    Merci, Nicole, pour ces mots d’une délicate douceur!
    Je me sens tellement bénie, chaque fois que la vie m’inspire de telles images.
    C’est naturel pour moi de les partager en leur rendant hommage…
    Et un réel bonheur d’apprendre qu’elles touchent d’autres coeurs!
    Radieuse journée à vous! 🙂

  7. Dodo♥ dit :

    On ne sait jamais jusqu’où peut aller un pépin…
    Chaque coeur contient des possibles à semer.
    Merci à tous d’être des pépinières d’amour! ♥

  8. malauryeM dit :

    Quelle inspiration!
    Merci pour cette magnifique histoire qui reflète toute une vie. . . avec ses « pépins  » et ses merveilles !
    Bonne journée!

  9. Dodo♥ dit :

    Merci d’avoir souligné l’importance des pépins… qui précèdent souvent la naissance de merveilles!
    La persévérance nous permet de produire des fruits fabuleux. ♥

  10. Sophie Zimmer dit :

    Je souris en lisant ton histoire.
    Oui, elle est belle. Pour moi, les Arbres ont beaucoup de choses en commun avec Nous. J’ai eu la chance de lire un livre fantastique « Soleil d’Arbre » de Mario Mercier dans lequel s’établissait une conversation entre un Arbre et un Homme. L’Arbre expliquait que nous étions, nous les Hommes (et les Femmes 😉 des Arbres qui marchions.
    Eh oui… Des racines profondes… une envie de Lumière pour s’élever et… à chacun de Nous de trouver les similitudes.
    Et pour ce qui est du Pépin… Avant, il était dit d’un quelconque problème « t’as un pépin » et de nos jours… nous disons « t’as un soucis »… L’un comme l’autre ne peut apporter qu’une réflexion à creuser, pour en connaître la source, sachant que tous les deux, vus de l’intérieur, sont si beaux vus de l’ex…té…rieur 😉
    Merveilleuse … Jour… Née
    Sophie de Toulouse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s