Comment se nomme votre hamster?

Vous savez, cette petite bête qui s’agite dans notre tête? Cet animal qui court comme un fou dans la grande roue de notre mental? Eh bien, le mien s’appelle Hyper! Hyper occupé. Hyper stressé. Hyper fatigué. Hyper ses cheveux. Hyper de vue le précieux. Hyper rame à contre-courant. Hyper ventile d’épuisement.

Ça vous rappelle quelqu’un en ce moment?

Hyper et moi, on se connaît depuis belle lurette. Mes parents m’aidèrent à fabriquer sa roulette. Mon petit Hyper naquit d’obligations et de responsabilités.

Aînée de cinq enfants, on me demanda très tôt d’être sage et de performer en grand. Je reçus cette requête comme un mandat permanent. Hyper prenait de la vigueur à mesure que se développait mon code d’honneur.

La parfaite, l’irréprochable, vous connaissez? Celle qui doit observer les figures imposées. Respecter mes parents, mon frère, mes sœurs. Obéir à mes professeurs. Me soumettre à la volonté de Dieu. Combler mon amoureux. Atteindre les objectifs de mon patron. Plaire à mes amis et relations.

Hyper se donnait à fond sans se rendre compte qu’il tournait en rond!

Bien sûr, je ne pouvais lui en faire le reproche. Ce qui était loin semblait si proche. Comment conclure qu’on atteindra un jour le but, quand l’horizon droit devant se déroule à perte de vue?

C’est la question qui tue!

Mon corps y répondit haut et fort. En janvier dernier, il me donna une jambette monumentale. Et mon hamster fut éjecté de sa roulette infernale. Chute brutale! Réveil phénoménal!

Cette apparente déchéance m’offrit une nouvelle naissance.

Pour la première fois depuis très longtemps, j’eus le recul nécessaire pour mesurer le ridicule de mes agissements. Le constat fut percutant. Mes Hyper activités m’avaient Hyper vidée. Mais où courais-je donc ainsi? Pour servir qui? Et à quel prix?

Mes larmes de détresse se transformèrent en rires aux éclats de sagesse.

Aujourd’hui, j’accepte mon Hypersensibilité. J’envoie dans l’Hyperespace mes contrariétés. J’apprécie l’Hyperfection du monde dans lequel nous évoluons. Et je respecte une saine distance avec l’Hyperformance.

Vive l’Hypermission de vibrer à l’unisson de mon inspiration!

Je vous souhaite de découvrir qui vous fouette. Accueillez votre hamster et il allumera en vous la lumière. Il vous révèlera votre vrai tortionnaire! Prenez-lui la main. Calmez son entrain. Et changez sa pulsion automatique en élan magique.

L’agitation est une ronde insensée. Elle nous maintient à l’extérieur de notre individualité. Au cœur de notre être repose l’authenticité.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

NOUVEAUTÉ ♥ CARTES ICI & MAINTENANT 

Lisez les 59 cartes sur mon site Web sous l’onglet AVEC DOMINIQUE.

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

Vous avez envie de partager votre avis? Allez-y! Merci et lumineuse journée!

©2004-2013 Dominique Allaire, coach de vie – Tous droits réservés

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Bogs insolites

10 réponses à “Comment se nomme votre hamster?

  1. Lisette

    Et oui, belle Dodo, il nous arrive souvent et tout le temps d’être notre propre tortionnaire et de laisser de côté notre propre imaginaire pour faire ce que nous croyons que les autres attendent de nous… M. Ouimet dirait ici que nous nous formons une image très déformée des attentes des autres puisqu’elles passent à travers plusieurs couches de matières avant d’arriver là où on les loge, comme s’ils étaient des Rois ou des Reines, dans les pièces réservées à nos propres attentes que nous déplaçons dans les combles du grenier afin de bien soigner nos invités…
    Heureusement, tout étant parfait dans l’Univers, comme tu dis si bien, la vie se charge de nous rappeler que les Maîtres chez nous, c’est nous!

  2. Tellement bien dit, belle Lisette! Merci!
    Dis donc, ce M. Ouimet se prénommerait-il Eugène par hasard…

  3. Diane

    Hyperpertinent ;)!!!
    Merci de mettre en mots ce que bien des femmes (et peut-être hommes aussi) vivent actuellement.
    Diane xx

  4. Hyperplaisant d’apprendre que ces mots résonnent en vous actuellement!
    Je vous avoue que, ces temps-ci, les roulettes hyperactives, je les voir venir.
    Tout en sachant très bien qu’un jour ou l’autre, je me laisserai à nouveau séduire.
    L’adrénaline est une drogue dont les effets engourdissent notre discernement… 🙂

  5. Lucette

    Chère Dodo, J’avoue que les derniers temps ne sont pas des plus propices à l’avancement. J’ai beau pousser, tirer, huer, tout me force à stopper les moteurs, à me reposer, respirer, lâcher sur les événements que j’aimerais de tout mon coeur VOIR enfin se réaliser. NIET. Tempo lent, lourd. M’en va te dire drette là que mon optimisme en prend plein le pompon!
    La flamme vacille mais ne s’éteint pas! Hihihi! Tenace la fille!

  6. Chère Lucette, parfois la sagesse nous pousse à laisse aller! Tiens bon avec sérénité, oké? 😉

  7. Marie-Claude

    Merci pour ce texte tellement vrai pour la grande majorité !
    xxx

  8. Merci à toi, chère Marie-Claude, ma cousine d’amour! 😉

  9. Bonjour,
    J’adore! Le jour où tu as écrit cet article est celui de mon anniversaire, Hypercadeau!
    Merci!

  10. Bonjour!
    Je suis enchantée d’avoir pu t’offrir cet Hypercadeau en l’honneur de ton anniversaire.
    Je t’envoie tous mes souhaits de bonheur. Sois la bienvenue dans ma bogosphère!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s