Le corps recteur d’or tôt graphe

Existe-t-il un outil de révision linguistique virtuel aussi performant que l’œil d’un expert? Telle est la question qu’une amie éditrice me posa récemment. En ma qualité de traductrice-réviseure professionnelle, je lui répondis que l’emploi de réviseur en avait encore pour quelques bonnes années de labeur…

Je pressens des sceptiques dans la bogosphère. Alors, j’ai démasteurisé l’extrait ci-dessous. Word n’a rien signalé. À vous de le soumettre à la révision de votre plus puissant logiciel orthographique. Vous m’en donnerez des nouvelles.

Un veau qu’a bulle air riche père mais de nues anses et laids fassent êtes de son nu ni vert pair sonne elle. Chaque maux hait jus meulé à dais et mots sillons, dais sentis ment, dais cous leurs, dais cent heures, dais sont, dais sous venir, dais vies brassions. Pansez à veaux peaux aiment, veaux chants sont prés fées ré, ô pas rôles khi voues ont marres quais, soi pour vous raz sûres et soi pour vous des mots lire. Lavée ris table commune y cassions hait ta lin terre rieur de soie.

Ça se lit bien, han? Voici l’original provenant de Oui, tout est possible!

Un vocabulaire riche permet de nuancer les facettes de son univers personnel. Chaque mot est jumelé à des émotions, des sentiments, des couleurs, des senteurs, des sons, des souvenirs, des vibrations. Pensez à vos poèmes, vos chansons préférés, aux paroles qui vous ont marqué, soit pour vous rassurer soit pour vous démolir. La véritable communication est à l’intérieur de soi.

Nettement mieux… pour le cœur et  pour les yeux!

Cette démonstration vient appuyer une discussion que j’eus avec un ancien patron. Il ne comprenait pas mon obsession textuelle. Soit que l’orthographe et la grammaire méritent d’être impeccables dans nos publications.

Prenons la construction d’une maison. Vous engagez l’architecte le plus talentueux, l’entrepreneur le plus consciencieux, les ouvriers les plus doués, les matériaux de la plus haute qualité. À deux pas de la conclusion, par manque d’argent, vous confiez la peinture à des étudiants.

Puis, vous allez admirer votre objet d’adoration. Hélas! Pleurs et consternation! Vous ne voyez que l’épouvantable finition. Ayant chèrement payé la leçon, vous appréciez désormais le soin qu’on met à ce qu’on aime. Du début jusqu’à la fin.

D’ici à ce que nous parlions tous l’anglais, je me fais porte-flambeau du français. Que j’honore à ma manière en mémoire de Molière!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Vous aimez beaucoup? Ou pas du tout? Merci de communiquer votre opinion!

Lisez votre ♥ PENSÉE D’AMOUR ♥ Lundi, mercredi et vendredi sur mon site.

Et merci aussi de partager avec vos amis. Encore? Cliquez sur NOS BOGS.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s