Sur la planète Tataouine

La planète TataouineBienvenue sur Tataouine! Non, ce n’est pas le lieu de naissance de notre Jedi favori. Quoique ce jeu de mots ne soit pas coïncidence, nos amis d’ici auront peut-être saisi la nuance orthographique. Pour nos amis d’outre-Atlantique, précisons que tataouiner est synonyme de tatillonner.

En clair, cela signifie qu’à trop vouloir tout prévoir dans les moindres détails, on finit par ne faire rien qui vaille.

En cette fin d’été désertique, j’ai pensé séduire votre nerf optique en vous décrivant cet endroit de prédilection. Nous l’habitons quand l’indécision nous empêche de passer à l’action. Et que la peur des représailles nous tord les entrailles. Aille! Aille!

C’est là que nous trouve notre coach de vie, le jour où nous faisons appel à elle ou à lui. Moi aussi, j’ai besoin à l’occasion d’un soutien pour transformer mon pétrin en tremplin.

Comment reconnaître les habitants de cette planète? Facile! Ils tergiversent, analysent, pèsent et soupèsent ad nausée… Enfin, vous comprenez! Ils font des listes d’avantages et d’inconvénients régulièrement. Puis, semblent les avoir égarées, puisque rien ne se produit.

Soupirs à l’infini…

Encore plus fascinante est leur habileté à imaginer quelles seront les conséquences de leurs décisions. Il en existe des millions!!! Vous rendez-vous compte? Mais pas eux. Ils croient pouvoir éviter les désagréments, les inconforts, les réactions des autres. C’est quelque chose… Vouloir éviter l’inévitable? Impensable!

Penser sans agirLes Tataouiniens tataouinent au quotidien et s’enfargent les pieds dans des tataouinages d’une complexité à l’image de leur insécurité. Dans leur vision panoramique, toutefois, un angle mort.

Vous savez quoi? Ils espèrent deviner le comportement d’autrui à partir de leur propre point de vue. Incroyable, puisque la réaction de ceux-ci reste mystère tant qu’ils n’ont pas été informés. Et la sagesse de leurs réactions peut en surprendre bien des Tataouiniens. Ouain!

La loi universelle qu’ils veulent éviter est celle de l’action-réaction. Ils s’imaginent pouvoir créer un changement sans la réaction qui vient automatiquement. C’est impossible! Car chaque action entraîne une réaction égale et opposée. N’est-ce pas, monsieur Newton?

En queue de poisson

Ainsi, chaque fois que nous arrêtons notre choix sur une option et passons à l’action, celle-ci provoque aussi son opposé. Vous annoncez à votre Belle que vous voulez l’épouser. Elle peut être tout joie. Ou trembler d’effroi. Quoiqu’il en soit, pour le savoir, une seule voie… L’action!

Pendant ce temps, sur la planète Tataouine, toutes les décisions sont en forme de queue de poisson.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Découvrez tous mes services au www.DominiqueAllaire.com.

Et mon tout NOUVEAU BLOGUE : PENSÉES D’AMOUR!

©2010-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés

Publicités

15 Commentaires

Classé dans Bogs insolites

15 réponses à “Sur la planète Tataouine

  1. MERCADAL

    Inouïe, insolite, véritable histoire nous avertissant d’un danger : nous-même!

  2. Sophie Zimmer

    Je tataouine… J’ai tataouiné… Vais-je continuer à tataouiner…
    Eh oui, expérimenter fait partie du « Je », maintenant car je connais ce que c’est de tataouiner pour l’avoir pratiquer, je passe à autre chose.
    L’action, en accord avec mon cœur et, comme tu as cité M. Newton, je trouve sa phrase en totale harmonie avec ce que tu fais et ce que j’aime faire aussi « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ». Alors, pour le sourire, à l’envers… allant vers …
    Newton… Nouveau Ton
    Les Femmes détruisent les murs et facilitent les lianes…
    Merveilleuse… Jour… Née… à Toi
    Sophie de Toulouse

  3. Inouï, incroyable… et pourtant vrai!
    Vous avez saisi la nature de notre pire ennemi.
    Merci, Mercadal, pour votre perspicacité.
    Passez une fabuleuse journée à créer votre réalité!
    Dodo♥

  4. Eh oui, Sophie de Toulouse,
    Nous tataouinons tous à notre façon pour une ou l’autre raison.
    Puis, un jour, nous en avons assez d’hésiter. Et nous faisons le grand saut…
    Dans le monde de la spontanéité où nous attend la nouveauté et la vie!
    Lumineuse journée à toi!
    Dodo♥

  5. Françoise Offredo

    Excellente définition! Déjà rencontré souvent! 😀

  6. Facile à définir! J’avais une source riche en inspiration… Moi! 😉

  7. Hélène Milette

    « Ils espèrent deviner le comportement d’autrui à partir de leur propre point de vue… Ils s’imaginent pouvoir créer un changement sans la réaction qui vient automatiquement. »
    Essayer finalement de faire une omelette sans casser des oeufs… Je me reconnais là-dedans. Ne pas brusquer ce qui est là. Je commence à comprendre que c’est impossible. Le statu-quo, finalement, c’est la petite mort! Je commence à en sortir, et ce texte arrive pour me confirmer que je n’ai pas le choix de faire bouger les choses si je bouge…
    Cela semble si simple, mais j’étais vraiment aveugle à cela.
    Encore merci, Dominique, pour ton texte de ce matin!

  8. Merci, Hélène, de t’ouvrir les yeux à cette réalité si… évidente!
    Le statu-quo… une petite mort! Wow! Tu as tellement raison.
    Ne rien faire est souvent pire qu’agir… Car nous empêchons la vie de circuler librement en nous et tout autour.
    Souvent, le changement que l’on apporte fait l’affaire de beaucoup plus de gens que l’on croit… Même s’ils restent muets à ce sujet.
    La vie m’a enseigné que le changement nous garde en contact avec le vivant. C’est d’ailleurs le secret de son… immortalité!
    En plus, ce qui est chouette, c’est que nous possédons une exceptionnelle capacité d’adaptation!
    Passe une lumineuse journée à écouter l’élan de ton coeur! ♥

  9. André

    Mais les femmes sont déchaînées!!! M’enfin, il y a de l’action, des ré-actions…
    Merci chère Dodo, bergère des ânes… pardon… des âmes. Mais j’ai une théorie… Qui sait, peut-être même Nobelisable?

    Il faut savoir que le tataouinage répond à un besoin. Un besoin? Mais oui, c’est l’anti-monde, l’anti-SOI, la matière noire, voire l’antimatière de notre VIE. Sa fonction? Donner du relief à nos actions. En effet, en prenant action qu’on souhaite de manière éclairée, le Tataouin intérieur se désole, s’affole, vacille au bord du gouffre. Traduction dans le monde « RÉEL » : on prend la mesure de la justesse de notre action, de la beauté de notre action et on en jouit. On signe par un sourire énigmatique. On passe pour un héros.

    Action==Réaction // Le tataouinage est un tremplin, une porte de découverte.

    Mais attention aux abus. Faut passer à autre chose à un moment donné.

    Tata.

  10. Mais faut pas s’étonner!!!!
    Merci, cher André, pour cet exposé rempli de tata… lentueuse perception de la condition tataouinesque!
    Du pétrin au tremplin, il n’y a qu’un pas que chacun a déjà fait tant de fois.
    Alors, je le redis : Tatou… compris… hein… cher ami! 😉

  11. Sophie Zimmer

    André, juste pour le sourire et parce que l’idée de tremplin résonne ces temps-ci pour moi.
    Eh oui… les Femmes déchaînées… se défaire de ses chaînes est une liberté. Comme chaque chose qui existe a son négatif, son envers, son travers, son ombre… et aussi chaque Personne, je découvre, le sourire aux lèvres, que tout est un tremplin.
    Alors… sautons pour le Meilleur qui soit pour Soi et qui entraîne le meilleur pour les Autres qui savent cela. 😉
    Merveilleuse Jour… Née… plus qu’ensoleillée ici à Toulouse

  12. Jlidi

    Oui, je suis de Tataouine.
    Je trouve que votre délire dépasse les limites du raisonnable. Mon identité : vous amuser. C’est comme Tintin au Congo où les Noirs sont objet de distraction.
    C’est ça, le respect de son prochain.
    MERCI DE TATAOUINE

  13. JEDOCI

    Bonjour,
    J’ai constaté qu’hésiter est en fait source d’angoisse(s).
    Une fois qu’on agit, on passe à autre chose qu’à cette angoisse, on la dé-passe.
    Bonne journée de Belgique

  14. Cher Jlidi de Tataouine,
    Au risque de vous surprendre, sachez que nous avons tous séjourné, moi incluse, au moins une fois dans notre vie, sur la planète Tataouine. Et que nous la revisitons à l’occasion…
    Curieusement, tout comme vous, j’aime amuser et m’amuser. Et Tintin est un de mes héros, à moi aussi.
    Pour ce qui est du raisonnable, comme il est très relatif, je comprends que ses limites peuvent être facilement dépassées.
    En espérant que vous recevrez tout le respect que j’ai pour vous,
    MERCI DANS L’ICI-ET-MAINTENANT

  15. Tout à fait, chère Jedoci,
    Les moments d’hésitation sont souvent plus difficiles à vivre que les moments d’action.
    Dès qu’on bouge, on dépasse les angoisses qui nous paralysaient et on passe à autre chose.
    Parfois, on peut faire un bond quantique dans la conscience!
    Merci et lumineuse journée! ♥

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s