Archives de Tag: réalité

Ali Blabla et les 40 000 peurs

Ali BlablaCet expert-conteur de balivernes se cache dans la caverne de nos pensées pour y fabriquer, avec et sans notre gré, quarante mille peurs qui paralysent nos élans. Il fonde son commerce opulent sur notre espoir d’éviter le manque, la perte et la douleur. Autant d’illusions dont voici un bref échantillon.

Peur d’en savoir trop et pas assez. Peur d’avoir l’air stupide et génial. Peur de manquer de discernement. Peur des études, certificats et autres honneurs. Alors que Jésus-Christ n’a aucun diplôme en psychologie.

Peur de souffrir, guérir, pleurer, rire. Peur de manger, boire, respirer. Peur du chaud, du froid. Peur des chiens, des chats. Peur des sons, du soleil, du noir. Alors que notre corps sait si bien nous montrer ses besoins.

Peur des parents, conjoints, enfants. Peur de perdre ceux qu’on aime. Peur d’être envahis, rejetés, abandonnés, incompris, jugés, humiliés, trahis. Alors qu’il existe entre vous et moi un lien qui ne se rompt pas.

Peur des amis, voisins, complices. Peur de se confier et se laisser aller. Peur des opinions, critiques et compliments. Peur des foules et de la solitude. Alors qu’il y a un meilleur ami en nous qui veille jour et nuit.

Peur d’écouter sa créativité. Peur d’être payés à sa juste valeur. Peur de l’échec et du succès. Peur de poser ses limites. Peur de déplaire, s’affirmer, s’honorer. Alors que nous sommes tous vraiment nés pour rayonner.

Peur de manquer, de faire faillite. Peur d’assumer ses choix. Peur de rendre jaloux autour de soi. Peur de donner à volonté. Peur de se payer en premier. Alors que l’argent est le moyen brillant de monnayer ses talents.

Peur de sa foi, son Dieu, ses Lois. Peur du péché et l’orgasme. Peur de ce qu’on ne voit pas. Peur de donner un sens à sa vie. Peur de mourir aussi. Alors que nous sommes aimés sans conditions quoi que nous fassions.

Peur d’avoir la preuve que tout est possible. Peur d’être plus puissant que l’on croit. Peur des sœurcières, des fées, des anges. Peur des miracles et de la joie. Alors que la vie croise sa baguette avec la nôtre pour qu’on accueille la magie.

Creative_Wallpaper_Face_of_golden_Buddha_085338_Les formes menaçantes de nos peurs sont les ombres amplifiées de nos désirs négligés qui dansent sur l’écran de nos élans. Ali Blabla, merci à toi! Grâce à ton projecteur, nous découvrons avec confiance ce qui nous tient à cœur.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

MERCI! Bonne pige des cartes ICI & MAINTENANT.

©2004-2015 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Poster un commentaire

Classé dans Bogs et légendes

Petit papa Noël…

WestJetMiracleWEB-JPGC’était la nuit avant Noël et les lutins de WestJet concoctaient un miracle. La veille précédant leur vol, les passagers rêvaient de faire un merveilleux voyage. Pendant ce temps, un paquet secret trônait dans la salle des départs. On aura une surprise à Noël!

Sur une grosse boîte enrubannée, un panneau invitait les voyageurs à scanner leur carte d’embarquement. En direct sur un écran vidéo, le père Noël s’adressait d’un ton joyeux aux passants. Il dit au petit garçon qui le dévisageait : Allô! Oh! Oh! Oh! Que veux-tu pour Noël? Une locomotive, d’accord! Et tes parents? Son père répondit qu’il aimerait bien avoir une télé panoramique.

Chacun défilait devant le père Noël en donnant sa commande : des chaussettes et des sous-vêtements pour le monsieur barbu, une tablette androïde pour l’adolescent, un appareil photo pour la maman, un billet d’avion pour la jeune entrepreneure…

Puis, les lutins de Westjet, en poste à l’aéroport de destination, prirent la liste de cadeaux et, à la vitesse de l’éclair, se dépêchèrent de les acheter, les emballer, les étiqueter et les placer sur la rampe de distribution des bagages.

Vous devinez la suite!

Une fois les passagers rassemblés autour du carrousel, le père Noël fit son entrée. Et le tapis se mit en branle. Au lieu d’y trouver leurs valises, les voyageurs ahuris y découvrirent les cadeaux qu’ils avaient demandés. Des chaussettes et des sous-vêtements, une tablette androïde, un appareil photo, un billet d’avion, une télé panoramique…

Vous voyez où je veux en venir?

Cette histoire me touche profondément. Car la vie nous donne ce que nous lui demandons. Et nous demandons à la vie ce que nous sommes capables de recevoir. D’après vous, qu’est-ce que le monsieur barbu aurait demandé, s’il avait su que le père Noël n’avait aucune contrainte budgétaire?

L’abondance est une fontaine inépuisable. Certains s’y désaltèrent avec un dé à coudre, tandis que d’autres s’y approvisionnent avec un camion-citerne. Pourtant, nul ne parviendra jamais à épuiser ce qui est illimité.

Magie de Noël en cadeau

En ce temps de festivités, que diriez-vous de faire un pas concret dans l’obtention de ce qui vous tient à cœur? Oui? Génial!

Allez, osez demander à haute voix ce que vous désirez vraiment, vraiment. Je suis à l’écoute… La vie aussi!

Et si l’audace vous sourit, envoyez-moi votre commande par écrit. J’unirai avec joie mon intention à la vôtre. Qui sait? Votre souhait pourrait être exaucé!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire  Tous droits réservés

10 Commentaires

Classé dans Boguettes magiques

En octobre, célébrons la magie!

La forêt enchantée_DiscurrereN’est-ce pas le mois idéal pour célébrer les mystères qui échappent à notre vision? N’est-ce pas l’occasion par excellence d’honorer notre divine essence? La magie dont je veux parler est cette éclaircie qui apparaît dans la forêt enchantée de nos pensées. C’est l’indéfectible clarté qui nous guide dans la manifestation de notre réalité.

Tant de fois, je me suis fait arriver des choses auxquelles je tenais ardemment. Sans trop comprendre comment je m’y étais prise. De façon aléatoire. Parfois même à mes dépens. Et vous, combien de fois l’avez-vous vécu… pareillement?

Prenons l’époque où l’on me transféra dans une section au centre-ville. Locaux miteux. Système d’aération défectueux. Plafonds tombant en miettes. Tapis sentant le moisi. Doigts congelés tapant sur le clavier. Un vrai manoir hanté!

Exaspérée, je demandai de revenir à mon ancienne équipe. Après plusieurs semaines d’attente, je vérifiai auprès de mon superviseur. Il m’assura que mon dossier avançait. Un autre mois passa…. sans résultat!

La gravité de la situation me gardait captive comme un satellite géostationnaire.

Mon patron consentit enfin à ce que je rencontre le directeur. Je lui présentai ma demande de mutation en expliquant dix solides raisons qui la justifiaient. Il les démolit une par une avec la rigueur d’un gestionnaire préoccupé par ses objectifs de rendement.

Rien n’active autant la vaillance qu’une bonne dose de désespérance!

Calmement, je lui dis : Vous avez renversé mes raisons rationnelles. Maintenant, je vais vous présenter mes raisons irrationnelles. Je suis malheureuse. J’ai froid. J’en perds le goût de travailler. Si je comprends bien, vous voulez que j’entre au bureau, chaque matin, le cœur gros?

Devant la justesse de mon propos, le directeur s’exclama : Absolument pas!

Il s’empara du formulaire et le signa. Le lundi d’après, j’occupais poste et locaux parfaits. Je pris soin de remercier l’élan intérieur qui me fit dire les mots qu’il fallait pour obtenir l’assentiment de mon patron, malgré son opposition.

Papillon qui nous relie à l'illimité

C’est pure magie de donner le micro à la voix de nos envies… que trop souvent on oublie. C’est chose naturelle d’exprimer tout haut et à bon entendeur… ce qui nous tient vraiment à cœur. Chaque rêve manifesté est un papillon qui nous relie à l’illimité.

En octobre, et toute l’année si l’aventure nous sourit, écoutons l’appel de notre fantaisie. Libérons les ailes de notre magie. Et transformons nos désirs en réalité avec l’appui de notre plus puissante alliée… la vie!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire  Tous droits réservés

2 Commentaires

Classé dans Boguettes magiques