La Villa des Miracles

La villa des miraclesBesoin d’un miracle? Il vous attend à notre villa : bord de mer, tout compris, disponible immédiatement. Transformation assurée.

Captivée dès les premières lignes, j’ai savouré ce roman inspirant d’une seule traite, comme on dévore un bol de frites brûlantes. Ah! mais à qui doit-on ce régal pour l’âme? À nul autre que le prolifique Alain Williamson. En matière de miracles, il s’y connaît, lui qui brille et nous fait briller en tant qu’éditeur, auteur et formateur.

Le soir du lancement, je me suis félicitée encore une fois d’avoir mis le hasard de mon côté, il y a dix ans, afin qu’il soit mon éditeur. Quel spectacle-conférence-lancement grandiose! L’endroit débordait de gens qui aiment Alain et son géant cœur or.

À notre arrivée, des hôtesses aux atours colorés nous ont accueillis avec des colliers de fleurs. Aloha! Puis, le spectacle a commencé avec une danse créée spécialement pour saluer les moments marquants de l’écriture du dernier-né. L’assemblée entière s’est levée et a suivi avec enthousiasme les mouvements de nos charmantes danseuses.

Des vagues de rires déferlaient joyeusement entre les rangées. Le regard ému, Alain nous a ensuite relaté les précieux enseignements du récit. Le héros étant éditeur, lui aussi, nous étions doublement attentifs. À vous de découvrir les trésors de la Huna, sagesse hawaïenne millénaire, et de vous laisser émouvoir par les rebondissements étonnants.

Des témoignages sont venus couronner la soirée, dont le mien.

Même si j’étais préparée, une fois sur scène, j’ai remis le micro à ma spontanéité. D’emblée, je lui ai avoué la petite enquête que j’avais menée, autrefois, avant d’arrêter mon dévolu sur lui. Elle avait prouvé à ma tête ce que mon senti savait déjà, à savoir que c’était bien lui, l’éditeur dont j’avais toujours rêvé.

Aujourd’hui, quand je contemple son épouse et sa fille aux fabuleux talents d’artiste, sa merveilleuse équipe du Dauphin Blanc, ses rayonnants écrits, ses auteurs engagés et ravis, et les rencontres magiques qui illuminent ma vie, je sais que les miracles existent.

Dominique taquine AlainEt il me vient une image. Celle d’une galaxie.

Vous et moi sommes tous des étoiles radieuses dans cette grande galaxie qui nous réunit. Elle porte dans son centre un puissant noyau lumineux. C’est Alain Williamson, l’homme qui a changé la trajectoire de ma destinée.

Il est tellement humble qu’il a rougi en entendant cela. Grâce à lui, je suis dans ma magie. Merci, cher professeur Humbeldore. Je t’aime!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Publicités

Rendez-vous magiques

L'amour est dans la magie d'écrireAprès un été avec mon grand amour (l’écriture de mon quatrième livre), comme promis, me voici de retour. Quelle saison remplie de tribulations et de péripéties! Je suppose que la vie ne vous a pas épargnés, vous non plus. Selon la rumeur, elle aurait le vide en horreur. Si vous voulez mon avis, je la crois aussi fortement allergique à toute forme de torpeur. Voilà pourquoi, en ces premiers jours d’automne, vous me retrouvez plus que légèrement transformée par un vent de nouveautés.

Ensemble, revoyons les points forts des trois derniers mois.

Du côté familial, un rendez-vous avec une vieille croyance m’a permis d’effacer une dette que j’ose qualifier de karmique. Grâce à l’appui d’une amie de longue date et d’un ancien conjoint empathique, j’ai équilibré une perception qui me faisait pleurer abondamment depuis mille lunaisons. À elle seule, cette libération valait tout l’été.

Du côté spirituel, un rendez-vous avec le silence et Deepak Chopra à Toronto m’a révélé ce dont je me doutais. Le silence est un immense cadeau de l’existence. Je vous en dirai davantage bientôt… dans un autre rendez-vous!

Du côté professionnel, j’ai senti que le temps était venu de concrétiser un vieux possible que je ne cessais de remettre à plus tard. En l’occurrence, et je suis fière de vous en parler, mes RENDEZ-VOUS MAGIQUES avec Dominique!

Maintenant que tout est en place, je me demande pourquoi je ne l’ai pas fait avant. Typique, vous me direz. Évidemment. C’est toujours ça qu’on affirme, une fois qu’on quitte la procrastination pour pénétrer dans la réalisation.

L’idée est simple. Deux fois par mois, dans deux villes différentes, je reçois un groupe de participants. Ensemble, nous échangeons sur un thème différent à chaque fois. Mon intention est de créer une atmosphère propice à l’interaction. Curieusement, l’un des locaux s’appelle L’Espace M et l’autre appartient à la SODEM. M… comme dans magie!

Et mon grand amour dans tout ça? Eh bien, après avoir soumis mon premier jet de manuscrit à mon éditeur, il en ressort que des retouches majeures s’imposent. Ne dit-on pas qu’écrire c’est réécrire?

Coeur namasteEt de votre côté, quel été venez-vous de passer? Quels défis avez-vous relevés? Quels désirs sont encore en chantier?

Merci d’être à un clavier de me confier ce qui vous anime, vous fait vibrer, vous illumine! Quoi qu’il en soit, confidences ou pas, mes amis, rendez-vous la vie magique!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Un été avec mon grand amour

Ordinateur portatif_Andrew FerezL’heure est grave, chers bogophiles. L’heure est très grave. En fait, elle ne l’est plus vraiment, puisque je suis à deux lignes de vous révéler l’issue bénie de mon tourment. Récemment, je me demandais si j’allais avoir le courage de passer à l’action. Par la grâce divine, je l’ai enfin trouvé! C’est la réponse à cette massive question : Si vous saviez qui est votre grand amour et s’il vous demandait de passer trois mois avec lui, que lui diriez-vous? Moi? Après une brève hésitation, je lui ai répondu… OUI!

Ce grand amour qui met mon sang en ébullition et des paillettes dans les prunelles, c’est l’écriture de mon quatrième livre.

Son sort s’est scellé comme par magie, jeudi dernier, lorsque mon petit chéri a reçu la bénédiction de mon éditeur et ses deux adjointes. Nous avons convenu de la date de la parution.

Et pour lui prouver combien je l’aime, je vais lui consacrer toute ma créativité cet été. Ce qui signifie que je vous reviendrai en septembre pour la suite. D’ici-là, je vous invite à relire les articles déjà en ligne ici. À découvrir les 102 chroniques retirées de ce blogue et  publiées en exclusivité juste pour vous dans mon livre Bye bye bog.

Et à apprécier la magnifique préface de Christine Michaud (voir l’onglet ci-haut).

Je vous avoue que ce n’est pas facile pour moi d’interrompre ce rituel que j’honore depuis plus de quatre ans. Vous savoir au rendez-vous me faisait chaud au cœur. Cependant, il nous est possible de garder le contact, car je vais continuer d’alimenter mes Pensées d’amour trois fois par semaine.

Et puis, si on s’ennuie trop, il y a toujours Facebook pour se tenir à jour de notre nouveau! 🙂

L’auteure en moi a tellement hâte de retranscrire ce que mon grand amour va me dicter. La dernière fois que j’ai écrit un livre remonte à plusieurs années. Je tremble un peu… Je suppose que c’est naturel de se sentir ainsi, quand on va à la rencontre de ce qui fait battre notre cœur si fort.

YouTube Un air d'été de Pierre BertrandÀ vous, fidèles bogophiles, je vous souhaite un été spectaculaire. Puissiez-vous côtoyer votre grand amour, ne serait-ce que l’espace d’une saison! Merci pour tout ce temps partagé à vous écrire et à me lire.

Avec la joie de se retrouver à la fin de l’été, je vous offre cette chanson de Pierre Bertrand!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés

 

Juliette et Marguerite

Julie Niquette et Rose-Marie_BBBDepuis très longtemps, la vie met sur mon chemin des gens animés du désir de publier un livre. Cet heureux jeu du destin vient sûrement de mon amour infini pour le monde de l’écrit et sa constellation d’auteurs, de livres, d’éditeurs, de libraires et de lecteurs… comme vous!

Mon cœur vibre de joie chaque fois que je les accompagne, de leurs tout premiers tremblements jusqu’au soir du lancement. Vendredi prochain, nous allons célébrer Julie Niquette et son premier bijou pour adolescents (petits et grands!) intitulé Juliette et Marguerite.

Pour vous mettre en appétit, voici les courriels que je lui avais envoyés en lisant son manuscrit, en septembre 2012. Mon admiration continue son expansion.

Rapport numéro 1 : J’en suis à la page 12 de ma palpitante lecture. Et j’ai ri au moins deux fois à haute voix! J’adore Juliette! Et j’aime sa personnalité jeune, naïve, authentique, colorée et un peu névrosée (comme moi, quoi!).

Rapport numéro 2 : J’en suis à la page 27 de mon amusante lecture. Et j’ai ri au moins quatre fois à haute voix! J’adore Juliette! Et j’aime ses descriptions imaginatives, ses projections farfelues, ses questionnements tortueux et ses conclusions originales (j’envie beaucoup ton talent!).

Rapport numéro 3 : J’en suis à la page 43 de ma captivante lecture. Et j’ai ri au moins six fois à haute voix! J’adore encore Juliette! Et j’aime ses introspections stupéfiantes, ses perceptions mélimélodramatiques, ses conclusions rocambolesques (j’envie de plus en plus ton talent!).

Rapport numéro 4 : J’en suis à la page 70 de mon hilarante lecture. Et j’ai ri au moins trois très longues fois à haute voix! J’adore tante Marguerite! Et j’aime sa personnalité décontractée, son choix de couleurs inspiré et sa sagesse parfumée de lavande.

Rapport numéro 5 : Je viens de terminer ton touchant roman. Et c’est bizarre… L’écran de mon ordi est tout flou… J’adore tout! Y compris la surprenante conclusion. Je ne me doutais pas une seconde que… (à vous de découvrir la surprise!). BRAVO! Tu m’as eue!!!!!!!

Dodo et Julie SLM 2012_BBBJulie, ton roman est presque prêt pour publication. Il ne lui manque que de minuscupules retouches. Pour le reste, il est bien mûr pour la cueillette par Le Dauphin Blanc ou toute autre maison d’édition friande de ce genre de romans.

Merci pour ce privilège extrêmement apprécié!!!! Ton admiratrice et fidèle lectrice, Dodo

Pour vous, une seule question : Portez-vous un livre en attente d’expression?

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés