Tous nés pour rayonner

Soleil d'amour rayonnantBonjour! Ou bonne nuit! Selon l’endroit d’où vous me lisez. Précisons d’emblée que je suis ici sur invitation. Celle de Dodo, évidemment. Partageant son souci d’illuminer vos horizons et faisant partie de ses brillants points d’intérêt, j’acceptai de me confier à vous sur cet écran.

Je n’ai pas l’habitude de ce genre de performance. Moi, tout ce que je sais faire, c’est briller… en permanence! Alors, vous comprendrez pourquoi je me sens la couronne en feu de pouvoir disposer de cet espace pour me confier un peu.

Auriez-vous déjà deviné mon identité? Briller… Couronne… Feu… Bravo! Je suis celui qui flamboie. Le roi Soleil, c’est moi!

Permettez-moi de vous surprendre en déclarant que je ne suis pas là pour vous. Votre étonnement n’a rien de surprenant. Dominique vécut le même, le jour où elle comprit ce que voulait dire Je m’aime.

En réalité, je suis ici pour briller. Tout simplement. Et je ne crains pas de faire de l’ombre, contrairement à certains d’entre vous.

Vous profitez de mes feux? Tant mieux! Votre Terre ne semble pas s’en plaindre, elle, de mes rayons amoureux. Elle fleurit. Verdoie. S’évapore. Le tout en distribuant équitablement son temps de luminosité.

L’équilibre! Tel est mon sort. Pendant que certains m’adorent, d’autres m’évitent comme la mort. Panneaux solaires pour les uns. Écrans solaires pour les autres. Inévitable clair-obscur de ma divine nature…

Et que dire de ces corps célestes qui me tournent autour. Ils me sont si familiers que je les prends pour le prolongement de ma personnalité. Fait presque vrai puisque, d’une assez bonne distance, seuls mes rayons indiquent ma présence. Reculons encore un brin et je ne suis plus rien… qu’un éclat vacillant dans les bras de notre galactique amas. Qui s’en plaindra? Surtout pas moi!

Revenons à l’orbite qui m’intéresse. Celui de votre cœur de sagesse.

Si vous pensez que vous êtes ici pour vous servir en dernier, vous vous leurrez. Vous vous êtes incarnés pour faire ce que vous avez à faire au nom de votre destinée. Vous voulez vivre pour autrui? Vivez d’abord pour vous, mes amis. Et votre rayonnement illuminera leur vie.

Suivez mon exemple. Mon unique but est d’aller au bout de mon potentiel et d’irradier à plein ciel!

Tous nés pour rayonner

Il n’en tient qu’à vous de briller tout autant. C’est évident!

Oh! J’allais oublier un détail important.

Vous êtes tous mes enfants. Et comme moi, vous êtes tous nés pour… rayonner!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Publicités

Hommage aux nuages

Hommage aux nuagesÔ euphorie de la pensée positive! Ô ivresse de la joie excessive! Vous nous étourdissez, vous nous exaltez, vous nous calcinez le sang. Quoi de mieux qu’un nuage de négatif ou de morosité pour nous calmer les nerfs exacerbés? Bon voyage canicule et compagnie! Bienvenue ombrage et pluie!

Il n’y a pas si longtemps, ourdissant la complainte de tout bout de toundra idolâtrant le froid, je me faisais un facétieux devoir de vanter les joies de ma nature de plante tropicale.

Ah! comme les choses peuvent changer en peu de temps…

Jusqu’à l’an dernier, j’accueillais à bras ouverts cette période bénie de soleil et d’humidité. Ayant souvent payé pour me retrouver dans un pays où abondent ces conditions, j’étais à des années-lumière d’imaginer qu’un jour, je paierais encore plus cher pour climatiser le moindre espace-cube de ma réalité.

Après deux mois d’assauts continus et de façon inattendue, je finis par succomber aux vagues colossales de Madame Canicule et Monsieur Humidex. Quel couple infernal!

C’est le genre d’union dont on souhaite l’élimination du compagnon. C’est la sorte de relation dont on voudrait voir la particule de la fin se retrouver au début, pour faire de ce conjoint, comme l’ont fait tant d’autres, un ex-quelque chose…

Aujourd’hui, je vous prends à témoin et vous déclare officiellement que ma folie des chaleurs est terminée. En ce jour de ciel couvert et de pluie, je me suis, contre toute attente, attiédie. Oui!Hommage aux nuages 2

Reconnaissante pour cette accalmie, je rends hommage aux nuages. Ces nuages qui nous protègent vaillamment des rayons parfois trop dardants d’une étoile brillant en permanence. Ces nuages qui nous rafraîchissent les idées, lorsque l’extase nous échauffe les sens.

Puisqu’aucun d’entre nous n’a la capacité de supporter à perpétuité les tensions du plaisir, la vie nous envoie des moments de détente obligés. Elle aménage dans notre horaire des pauses nécessaires pour nous permettre de réfléchir. Et mettre de l’ordre dans nos affaires.

Qui pense aux nuages, pense aussi aux ombrages que projettent sur nous des personnes de notre entourage. Certaines sont douées pour refroidir nos emportements superlatifs. Et nous ramener tranquillement au creux de notre cœur conscient. Là où nous pouvons entendre ce que les mots ne savent pas dire.

Hommage aux nuages 3N’est-ce pas des boues ténébreuses que poussent les fleurs les plus radieuses?

Amis de près et de loin, honorons les nuages et leurs louables bénédictions…

Quelle que soit la couleur de notre gazon!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés