La Villa des Miracles

La villa des miraclesBesoin d’un miracle? Il vous attend à notre villa : bord de mer, tout compris, disponible immédiatement. Transformation assurée.

Captivée dès les premières lignes, j’ai savouré ce roman inspirant d’une seule traite, comme on dévore un bol de frites brûlantes. Ah! mais à qui doit-on ce régal pour l’âme? À nul autre que le prolifique Alain Williamson. En matière de miracles, il s’y connaît, lui qui brille et nous fait briller en tant qu’éditeur, auteur et formateur.

Le soir du lancement, je me suis félicitée encore une fois d’avoir mis le hasard de mon côté, il y a dix ans, afin qu’il soit mon éditeur. Quel spectacle-conférence-lancement grandiose! L’endroit débordait de gens qui aiment Alain et son géant cœur or.

À notre arrivée, des hôtesses aux atours colorés nous ont accueillis avec des colliers de fleurs. Aloha! Puis, le spectacle a commencé avec une danse créée spécialement pour saluer les moments marquants de l’écriture du dernier-né. L’assemblée entière s’est levée et a suivi avec enthousiasme les mouvements de nos charmantes danseuses.

Des vagues de rires déferlaient joyeusement entre les rangées. Le regard ému, Alain nous a ensuite relaté les précieux enseignements du récit. Le héros étant éditeur, lui aussi, nous étions doublement attentifs. À vous de découvrir les trésors de la Huna, sagesse hawaïenne millénaire, et de vous laisser émouvoir par les rebondissements étonnants.

Des témoignages sont venus couronner la soirée, dont le mien.

Même si j’étais préparée, une fois sur scène, j’ai remis le micro à ma spontanéité. D’emblée, je lui ai avoué la petite enquête que j’avais menée, autrefois, avant d’arrêter mon dévolu sur lui. Elle avait prouvé à ma tête ce que mon senti savait déjà, à savoir que c’était bien lui, l’éditeur dont j’avais toujours rêvé.

Aujourd’hui, quand je contemple son épouse et sa fille aux fabuleux talents d’artiste, sa merveilleuse équipe du Dauphin Blanc, ses rayonnants écrits, ses auteurs engagés et ravis, et les rencontres magiques qui illuminent ma vie, je sais que les miracles existent.

Dominique taquine AlainEt il me vient une image. Celle d’une galaxie.

Vous et moi sommes tous des étoiles radieuses dans cette grande galaxie qui nous réunit. Elle porte dans son centre un puissant noyau lumineux. C’est Alain Williamson, l’homme qui a changé la trajectoire de ma destinée.

Il est tellement humble qu’il a rougi en entendant cela. Grâce à lui, je suis dans ma magie. Merci, cher professeur Humbeldore. Je t’aime!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 www.DominiqueAllaire.com  www.penseesDAmour.net

©2004-2014 Dominique Allaire  Tous droits réservés

Publicités

Être dans sa puissance

Être dans sa puissance 2Cette expression m’est venue comme naissent les inventions : de la nécessité de résoudre un problème de traduction. En fait, elle m’apparut pour remplacer l’épineux « empowerment » anglais. Comme le soleil dans le tonneau d’une vague, elle se glissa entre deux pensées.

Histoire d’en faciliter l’usage, prenons en exemple l’édition de mon premier livre. J’eus un coup de cœur pour Alain Williamson. Même s’il n’avait pas retenu mon manuscrit, quelque chose me poussait à persévérer… Puis, ayant reçu une version plus mature, il accepta volontiers de le publier.

Du contact initial au moment où je tins mon livre dans les mains, une certitude m’habitait.

Je le savais au fond de mon cœur que c’était lui, l’éditeur de mon livre. Naturellement, un dauphin blanc en ornait la couverture. C’était comme ça. J’avais la conviction absolue de la forme que prendrait l’issue. Et j’interdisais à tout doute d’assombrir l’éclat de ma foi.

Dans le secret de mon cœur, toute seule avec moi-même, malgré les peurs de mon mental, j’étais persuadée qu’il réaliserait mon possible. Je sais. Cela peut paraître prétentieux, entêté, arrogant, voire désespéré.

Pourtant, brillait en moi une joie immense. J’étais dans ma puissance.

Dans la lumière de mon coeur

C’est ainsi que je décris ce sentiment intense au fond de nous. Cette félicité qui se réjouit d’avance du résultat. Cette plénitude de se sentir à notre place, celle qui nous revient. Cette sérénité de n’envier le sort de personne d’autre. Cette paix de percevoir que tout est parfait. Cette ardeur qui occulte la peur, l’injustice, l’erreur.

J’étais dans ma puissance, parce que je savais que rien ne pouvait m’arrêter. Je me sentais en pleine possession de mes moyens, aussi restreints soient-ils.

Aujourd’hui, je nous perçois, vous autant que moi, dans notre puissance.

La vie nous a donné des talents uniques. Toutefois, nous ne pouvons pas devenir qui nous ne sommes pas. Seulement qui nous sommes déjà. Juste un peu plus épanouis, ici et là. Avec la forme que la vie nous a confiée. Et pour lui faire honneur, nous acceptons de planter nos racines dans un sol fertile. Généreusement, nous multiplions nos branches, nos bourgeons et nos fleurs.

Célébrer la vieLa vie a ses raisons que la dérision ne ternit pas.

Être dans notre puissance, c’est offrir en partage tout l’amour qui déborde de notre cœur. Même si c’est un peu fou. Parce que c’est plus fort que nous. Plus fort que tout… 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Découvrez tous mes services au www.DominiqueAllaire.com.

©2010-2013 Dominique Allaire – Tous droits réservés